Alexandre Iacovleff. Les croisières Citroën

Par : Alexandre Iacovleff, Haardt Caroline Baume La, Jean-François Ruchaud

Publié par: Editions Fage

Né à Saint-Pétersbourg, en 1887, Alexandre Iacovleff arrive à Paris en 1919 après avoir séjourné deux ans en extrême-Orient. L'exposition de ses œuvres en 1920 connaît un grand succès. L'artiste devient un portraitiste à la mode, sûr de son talent et proche de la haute société. Mais il demeure avant tout un peintre voyageur, fin observateur qui n'a de cesse de sillonner le monde et d'en restituer la trame dans ses œuvres.

De sa vie aventureuse reste aujourd'hui en mémoire sa participation aux deux expéditions lancées par André Citroën. En 1924, la Croisière Noire traverse le Sahara, le Niger, le Tchad et le Congo pour arriver à Madagascar. Puis en 1931, la Croisière Jaune conduit les explorateurs de la Perse jusqu'à la Chine. De ces épopées, Iacovleff rapporte un nombre considérable de dessins, surtout des portraits des membres de l'équipée et des nombreux visages croisés, mais aussi quelques magnifiques paysages venus d'ailleurs. Son style classique, à l'écart du tourbillon des avant-gardes artistiques, privilégie une restitution fidèle, suivant un point de vue ethnographique, de son modèle. Ce qui ne l'empêche pas, par l'extrême élégance de son trait et par un maniement virtuose de la sanguine, du fusain et du pastel, de brosser l'humeur de son époque, tentée alors par un certain retour à l'ordre et par un renouveau de la peinture figurative.

Ouvrage publié en coédition avec le musée de l'Abbaye Saint-Croix, les Sables d'Olonne.

  • 19€
  • Broché
  • 21.0 x 23.0 cm
  • 108 pages
  • 93 illustrations
  • Paru en : Novembre 2012
  • ISBN : 9782849752777
  • Disponibilité : Disponible