Cinémas en campagne

De la chronique électorale à la fiction politique

Par : de direction la sous Collectif, Jacques Gerstenkorn, Martin Goutte, Benjamin Labé, Nedjma Moussaoui, Gwenn Scheppler

Publié par: Editions Fage

Les affinités entre les champs politiques et cinématographiques semblent franchement électives : soucieuse de mise en scène, la « comédie du pouvoir » a ses acteurs, ses répliques cultes et ses dramaturgies électorales (avec duel final). Ce lien entre politique et spectacle n'est ni vraiment nouveau, car puisant dans l'héritage théâtral, ni purement cinématographique, car s'exposant surtout à la télévision. Mais qu'en est-il, au-delà du seul cinéma militant, des représentations de la politique proposées par les films ? Une première voie, nettement identifiable, est celle des « films de campagne », avec ses classiques (1974, une partie de campagne de Depardon), ses films oubliés (Aux urnes, citoyens… de Bobrowski), ses piliers télévisuels (Serge Moati) et sa série emblématique (« Marseille contre Marseille » de Jean-Louis Comolli). Une seconde voie, moins homogène, s'insinue entre les frontières du cinéma lui-même : au carrefour du documentaire, de l'essai et de la fiction, des cinéastes aussi différents que Denys Arcand, Peter Kosminsky ou Nanni Moretti jettent un regard décalé et souvent critique sur le monde politique et sur ses représentations.

  • 20€
  • Broché
  • 16.5 x 23.5 cm
  • 160 pages
  • 19 illustrations
  • Paru en : janvier 2012
  • ISBN : 978-2-84975-253-1
  • Disponibilité : Disponible