Et certains oiseaux meurent en vol

Opus postumum

Par : Michel Deux, Philippe Grand

Publié par: Editions Fage

« Même s’ils y perdent l’esprit certains se consacrent aux puzzles qui font apparaître, sis dans la pourriture des sociétés qui se décomposent, les espaces salubres. » Michel Deux (1959-1997)

Littérateur, traducteur, musicien, plasticien, manipulateur de réseaux, organisateur d’événements (émissions littéraires et musicales régulières sur plusieurs radio locales, expositions de Mail Art, concerts, Rencontres internationales de littératures contemporaines de Saint-Étienne…), Michel Deux a été une figure centrale de l’underground stéphanois des années 1980 et 1990 et, surtout, un individu hors du commun.

Ce volume posthume regroupe les actes textuels tendus, violemment baroques, rêches comme l’étaient sa musique et ses performances, que Michel Deux, qui n’eut pas le souci de laisser œuvre – ou pas le temps, dispersa dans des fanzines aujourd’hui introuvables.

Postface de Philippe Grand

  • 18€
  • Broché
  • 18.0 x 24.0 cm
  • 120 pages
  • 21 illustrations
  • Paru en : Avril 2011
  • ISBN : 9782849752234
  • Disponibilité : Disponible