hokusai

Par : Henri Focillon, Sadao Fujihara, Hokusai, François-René Martin

Publié par: Editions Fage

Entre 1910 et 1920, Henri Focillon
(1881-1943) s'attache à l'étude de l'art d'Extrême-Orient. Trois écrits en
attestent, dont Hokousaï
, publié en 1914. La présente édition de ce texte
fondateur, jamais réédité depuis 1925, est enrichie de deux études inédites de
Sadao Fujihara et François-René Martin, et d'une abondante iconographie en
couleur.

La pensée de Focillon qui se cristallisera
plus tard dans la Vie des formes
(1934) et L'Art d'Occident (1937) est déjà
opérante dans cet ouvrage consacré à l'un des plus grands artistes qu'Edo
(Tokyo) ait engendré : Hokusai Katsushika (1760-1849).

Si la plupart des pages du livre sont consacrées à des anecdotes
biographiques, pour Henri Focillon l'objectif est cependant de proposer pour
l'art japonais une méthode analytique efficace, et cette tentative d'ordre
théorique est alors inédite.

« Longtemps on a commis l'erreur de ne voir en
[l'estampe japonaise] qu'une pure harmonie décorative, alors qu'elle est
peut-être le dernier mot de l'art bouddhique, et sûrement l'image et
l'expression de la plus haute spiritualité.
 » H.
F. La première conséquence de ce radical changement de perspective est de
reconsidérer la place accordée à Hokusai dans l'histoire de l'art asiatique et
d'interpréter son oeuvre «
 comme le terme extrême de la méditation bouddhique ».

  • 35€
  • Broché
  • 16.5 x 23.5 cm
  • 176 pages
  • 66 illustrations
  • Paru en : Octobre 2005
  • ISBN : 9782849750131
  • Disponibilité : Disponible