Karl-Jean Longuet et Simone Boisecq – De la sculpture à la cité rêvée

Par : Michel-Georges Bernard, Simone Boisecq, Collectif, Eugénie Dubreuil, Frédérique Goerig-Hergott, Nadine Lehni, David Liot, Karl-Jean Longuet, Anne Marx Longuet, Marie-Hélène Montout-Richard, Anne Péan, Paul-Louis Rinuy, Alain Tapié

Publié par: Editions Fage

Karl-Jean Longuet (1904-1981) fait partie de cette génération
d’artistes confrontée aux métamorphoses formelles les plus radicales. Si
l’engagement politique tient une place importante dans son œuvre (portraits de
grands hommes – notamment de Schoelcher, inspirateur de l’abolition de
l’esclavage -, hommages à la Commune de Paris ou à Allende), son art s’inscrit
dans une grande chaîne sensible qui commence avec l’héritage de Rodin, puis
celui de Brancusi, qu’il rencontre en 1949 en compagnie de l’écrivain et
collectionneur Henri-Pierre Roché et de Simone Boisecq (1922), une jeune
journaliste de l’Agence France-Presse arrivée d’Alger trois ans plus tôt.

L’après-guerre marque un tournant décisif dans les créations
respectives de Longuet et Boisecq, unis dans la vie depuis 1949.

Karl-Jean Longuet se libère alors définitivement d’une dépendance
au modèle et simplifie plans et volumes. Il engage une réflexion autour de
l’espace public, dialogue avec l’architecture et réalise de nombreuses œuvres
monumentales.

Nourrie de sa fascination pour les arts premiers et les paysages
algérois et bretons qui sont ceux de son enfance, Simone Boisecq développe
quant à elle une mythologie propre, dont les Figures totémiques
, les Soleils, les Arbres,
les Forêts vont peu à peu orienter le travail sculptural vers l’architecture.

L’Homme sculpteur et La Femme sculpteur mettront dès lors
au cœur même de leur vie partagée et de la sculpture une vision humaniste de la
cité rêvée.

 

Catalogue de l’exposition

Karl-Jean Longuet et Simone Boisecq

présentée à :

Reims, musée des Beaux-Arts, 9 mars – 6
juin 2011

Agen, musée des Beaux-Arts, 25 juin – 21
novembre 2011

Limoges, musée des Beaux-Arts, 9 décembre
2011 – 14 février 2012

Colmar, musée Unterlinden, 16 mars – 17
juin 2012

Poitiers, au musée Sainte-Croix, 24 février
– 27 mai 2012

 

  • 30€
  • Broché
  • 22.0 x 28.0 cm
  • 216 pages
  • 195 illustrations
  • Paru en : Mai 2011
  • ISBN : 9782849752180
  • Disponibilité : Epuisé