Le mur

Œuvres de la collection Antoine de Galbert

Par : Sophie Delpeux, de Antoine Galbert, Anaël Pigeat

Publié par: Editions Fage

À l’occasion de son 10e anniversaire, La maison rouge expose une partie de la collection  de son fondateur Antoine de Galbert : la presque totalité des œuvres pouvant s’accrocher au mur. Présentées de manière aléatoire (en suivant un algorithme mathématique dit « méthode Monte-Carlo », qui calcule une répartition optimale), plus de 1 000 œuvres par près de 500 artistes couvrent l’ensemble des murs disponibles de la fondation, soit 278 mètres linéaires de cimaises.  Peintures, photographies, dessins, néons et pièces en volume se mêlent en un flux continu ignorant la chronologie, la valeur, la notoriété, les différences de formats et de médiums ; toutes les œuvres sont traitées sur un pied d’égalité, dans un accrochage qui court-circuite les classifications  de l’histoire de l’art comme celles du marché. D’une conception aussi inédite que l’exposition,  ce catalogue restitue ce long mur sous la forme d’un dépliant de près de 20 mètres.  Au verso de cette bande courent un texte très complet où Antoine de Galbert décrit au plus juste  son rapport aux œuvres et à sa propre pratique de collectionneur, un échange de courriels entre Anaël Pigeat et lui, ainsi qu’une étude de Sophie Delpeux consacrée aux accrochages expérimentaux et autres dispositifs atypiques de présentation.

To mark its tenth birthday, La maison rouge is exhibiting a sizeable portion of the work the ones  that can be hung on a wall from the collection of its founder Antoine de Galbert. Presented  in a random composition determined by the « Monte Carlo method » (an algorithm that calculates ideal  distribution), over a thousand works by five hundred artists are spread over the available space  of the foundation: in all, some 278 metres of wall. Paintings, photographs, drawings, neons and 3D pieces  are mixed in a continuous flux irrespective of chronology, value, reputation, medium and format size.  All the works get equal treatment, in a hanging that short-circuits the orders of both art history  and the art market. The conception of this catalogue is just as unusual as the wall display, which  it replicates in a foldout nearly 20 metres long. On the back of this strip you will find Antoine de Galbert’s  comprehensive account of his relation to art and of his practice as a collector, plus an email exchange  between him and Anaël Pigeat, and an essay by Sophie Delpeux surveying the history of experimental  hangings and unorthodox ways of presenting art.

Édition bilingue français / anglais

  • 38€
  • Broché
  • 16.0 x 22.0 cm
  • 250 pages
  • Paru en : septembre 2017
  • ISBN : 9782849753330
  • Disponibilité : Disponible