René Guiffrey – L’œuvre à blanc

(un parcours)

Par : François Barré, Collectif, René Guiffrey

Publié par: Editions Fage

« René Guiffrey construit depuis cinquante ans une œuvre détachée de tous les effets d’âme, poussières du temps et surcroîts conceptuels, symboliques, physiques et métaphysiques, affectés et affectifs, comportementaux et posturaux, d’être et de manière, de jaillissement et de fulgurance, de facture et de cuisine. » François Barré

Ces quelques lignes qui précèdent situent bien ce qui a toujours motivé notre engagement à la défense de cette œuvre. Pour notre compte, nous y ajouterions ce qui spécifie à nos yeux cette recherche : son unité, son homogénéité, sa cohérence et l’économie des moyens mise en œuvre depuis son début. Toutes ces raisons qui nous ont conduits à opter pour la forme d’une exposition à caractère rétrospectif.
L’utilisation exclusive du blanc constitue le principal support de l’œuvre, tant celui de la peinture que celui des matériaux industriels par les rapports spécifiques qu’ils entretiennent avec le blanc : blancs brillants des carrelages de céramique, émaux blancs laiteux des miroitiers, porcelaine de Limoges, blancs multiples des papiers, et souvent associés : l’eau, l’a-chrome des miroirs, enfin les films diaphanes ou transparents des travaux graphiques. Les tracés régulateurs et les liens qui régissent dans le temps tout ce parcours nous ont omposé le choix d’une présentation non-chronologique des œuvres.
Jean-Claude Roure
Commissaire de l’exposition René Guiffrey présentée à Campredon Centre d’Art, L’Isle-sur-la-Sorgue, 9 juillet – 9 octobre 2016

« Je répète pour être sûr de ne pas dire toujours la même chose. » René Guiffrey

  • 24€
  • Broché
  • 22 x 28 cm
  • 110 pages
  • 52 illustrations
  • Paru en : novembre 2017
  • ISBN : 9782849754160
  • Disponibilité : Disponible